DRDJSCS Nouvelle-Aquitaine

DRDJSCS Nouvelle-Aquitaine

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>JEUNESSE ET VIE ASSOCIATIVE >Aquitaine >JEUNESSE >Education populaire >La charte de l’éducation populaire

La charte de l’éducation populaire

Article JEUNESSE ET VIE ASSOCIATIVE 7/10/2010

Elle se définit généralement en complément des actions de l’enseignement formel, de l’école. C’est une éducation qui reconnaît à chacun la volonté et la capacité de progresser et de se développer, à tous les âges de la vie. Elle ne se limite pas à la diffusion de la culture académique ni même à l’art au sens large, mais également aux sciences et techniques, aux activités culturelles, aux sports, aux actions citoyennes et aux activités ludiques...

Portés par l’ensemble du tissu associatif, tous ces apprentissages sont l’occasion de développer ses capacités à vivre en société : confronter ses idées, partager une vie de groupe, s’exprimer en public, écouter, développer son sens critique, bref ouvrir son champ de conscience tout en devenant un citoyen co-constructeur de son environnement.
Selon le CNAJEP, Comité pour les relations nationales et internationales des associations de jeunesse et d’éducation populaire ( coordination créée en 1968 et regroupant des associations, unions, fédérations et mouvements d’éducation populaire), l’éducation populaire concourt à la constante transformation de la société en contribuant à construire des alternatives éducatives, économiques, sociales et politiques dans lesquelles les individus soient co-auteurs de leur devenir.
La charte de l’éducation populaire
(élaborée par le collectif Education populaire 40, avec le soutien de la direction départementale de la jeunesse et des sports des Landes en 2001)

Préambule : L’Éducation Populaire selon Condorcet est l’art de s’éduquer par soi-même avec d’autres. Elle est à la fois une méthode éducative active et un état d’esprit de responsabilité et de générosité qui donnent du sens à notre vision du monde. Elle s’inscrit dans le principe républicain de la laïcité sans discrimination raciale et sans distinction de religion, de sexe, d’âge et de condition sociales.

  • Article 1 : L’Éducation est un principe fondamental de la République.
  • Article 2 : L’Éducation Populaire est une démarche éducative, collective et globale qui s’effectue dans le respect de la personne humaine et participe à l’éducation des ses choix.
  • Article 3 : L’Éducation Populaire est une démarche citoyenne participative qui a pour but l’amélioration de la société et l’émancipation de la personne humaine.
  • Article 4 : La culture dans une démarche d’éducation populaire doit permettre de favoriser l’accès à une meilleure compréhension de l’environnement social.
  • Article 5 : L’Éducation Populaire contribue à favoriser l’éducation de chaque individu par un processus évolutif se développant tout au long de la vie.
  • Article 6 : L’Éducation Populaire contribue à favoriser l’expression de l’individu. Elle lui donne les moyens de penser par lui-même et de développer son esprit critique au sein de son environnement.
  • Article 7 : L’Éducation Populaire contribue favoriser la reconnaissance des différences et leur confrontation comme un moyen de développement du lien social.
  • Article 8 : L’Éducation Populaire contribue à favoriser l’établissement d’organisationssociales démocratique.