bandeau imageDRDJSCS Nouvelle-Aquitaine

DRDJSCS Nouvelle-Aquitaine

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>FORMATIONS, CERTIFICATIONS >La VAE >VAE Sanitaire & Social

VAE Sanitaire & Social

Article La VAE 2/10/2010

La VAE est un mode d’accès à la certification crée par la loi de modernisation du 17 janvier 2002.

Obtention d’un diplôme par le biais de la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : Toute personne ayant au moins une année d’expérience, y compris bénévole, peut désormais voir ses compétences professionnelles reconnues par un diplôme, un titre à finalité professionnelle ou un certificat de qualification

voir la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002

Vous trouverez toutes les informations et l’intégralité de la procédure sur le site de l’Agence des Services et paiement (ASP) et dans le guide pratique édité par l’Agence des Services et paiement

CONDITIONS REQUISES

Justifier de compétences acquises dans l’exercice d’une activité salariée, non salariée ou bénévole, en rapport direct avec le contenu du diplôme requis


METIERS CONCERNES

Les diplômes du secteur sanitaire et social sont délivrés par les ministères chargés de la santé et des affaires sociales ; l’information pratique des candidats et la gestion des candidatures sont assurées par l’ASP (Agence de Services et de Paiement) pour le compte des Directions régionales de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS). Celles-ci continuent de décider de la recevabilité, d’organiser les jurys et de délivrer le cas échéant le diplôme.

A l’heure actuelle, 14 diplômes sont accessibles par la VAE :

SECTEUR SANTE :

- diplôme d’état d’aide soignant (DEAS)
- diplôme d’état d’auxiliaire de puériculture (DEAP)
- diplôme de préparateur en pharmacie hospitalière (DPPH)
- diplôme d’Etat d’ergothérapeute (DEERGO)
- diplôme d’Etat d’infirmier de bloc opératoire (DEIBO)

SECTEUR SOCIAL :

- diplôme d’état d’assistant familial (DEAF)
- diplôme d’état d’ingénierie sociale (DEIS)
- diplôme d’état de médiateur familial (DEMF)
- diplôme d’état d’accompagnant éducatif et social (DEAES)
il est à noter que ce diplôme vient remplacer ceux d’auxiliaire de vie sociale et d’aide médico-psychologique pour lesquels il n’y a plus d’accès par la VAE
- diplôme d’état d’assistant de service social (DEASS)
- diplôme d’état d’éducateur de jeunes enfants (DEEJE)
- diplôme d’état de technicien de l’intervention sociale et familiale (DETISF)
- certificat d’aptitude aux fonctions d’encadrement et de responsable d’unité d’intervention sociale (CAFERUIS)


QUELLE PROCÉDURE ?

La recevabilité de la demande

Pour déposer une demande de VAE, vous devez vous adresser à l’

Agence de Service de Paiement (ASP)

  • Service Recevabilité
    15 rue Léon Walras
    CS 70902
    87017 LIMOGES Cedex 1

    numéro azur : 0810.017.710

qui vous enverra un dossier de recevabilité et en assurera l’instruction et le suivi

Vous pouvez déposer votre demande en ligne en cliquant sur le métier suivant choisi :

- diplôme d’état d’aide soignant (DEAS)
- diplôme d’état d’auxiliaire de puériculture (DEAP)
- diplôme d’état de préparateur en pharmacie hospitalière (DPPH)
- diplôme d’état d’ergothérapeute (DEERGO)
- diplôme d’état d’infirmier de bloc opératoire (DEIBO)
- diplôme d’état d’assistant familial (DEAF)
- diplôme d’état d’ingénierie sociale (DEIS)
- diplôme d’état de médiateur familial (DEMF)
- diplôme d’état d’accompagnant éducatif et social (DEAES)
- diplôme d’état d’assistant de service social (DEASS)
- diplôme d’état d’éducateur de jeunes enfants (DEEJE)
- 
diplôme d’état de technicien de l’intervention sociale et familiale (DETISF)
- certificat d’aptitude aux fonctions d’encadrement et de responsable d’unité d’intervention sociale (CAFERUIS)


La validation de l’expérience

Vous recevrez la décision de recevabilité dans un délai de deux mois à compter de la réception de votre dossier complet. Le courrier de notification de cette décision vous apportera les informations utiles pour la suite de votre démarche :

Le jury vérifie que vous possédez les compétences, aptitudes et connaissances exigées pour l’obtention du diplôme, titre ou certificat concerné et prononce :

  • la validation totale lorsque toutes les conditions sont réunies : le jury propose alors l’attribution de la certification ;
  • la validation partielle : le jury précise dans ce cas la nature des connaissances et aptitudes devant faire l’objet d’un contrôle complémentaire ;
  • le refus de validation lorsque les conditions de compétences, d’aptitudes et de connaissances ne sont pas remplies.