bandeau imageDRDJSCS Nouvelle-Aquitaine

DRDJSCS Nouvelle-Aquitaine

Newsletter
Retour à la page d'accueil

Prévention et lutte contre le dopage

Article Prévention et lutte contre le dopage ex périmètre picto-charentais. Avant le 1èr janvier 2016. 22/10/2014

Antenne Médicale de Prévention du Dopage (AMPD)

L’Antenne Médicale de Prévention du Dopage (AMPD) est implantée au sein du Centre d’Accompagnement et de Prévention du Sportif (CAPS) dans les locaux du Centre Hospitalier de Saint André de Bordeaux.

Adresse de l’AMPD
91, cours d’Albret - 33000 Bordeaux
Téléphone : 05 56 79 58 14

Ses missions :
• le soin aux sportifs ayant eu recours à des pratiques dopantes ou susceptibles d’y recourir ;
• le conseil (aux sportifs, à leur entourage ou bien encore aux fédérations) ;
• la prévention des conduites dopantes ;
• la recherche ;
• le recueil de données épidémiologiques et la veille sanitaire.

La DRJSCS coordonne l’activité de l’antenne de prévention du dopage au sein de 3 réseaux (2 en addictologie renapsud et réagir, 1 en médecine du sport réseau des 5 plateaux médico techniques de suivi du sportif en Aquitaine dont deux en Gironde : Creps et CHU Bordeaux).

En outre, le CAPS collabore avec l’ISPED (institut de santé publique, d’épidémiologie et de développement, le Département d’addictologie du Pr Auriacombe), les plateaux techniques Aquitains, la DRJSCS, l’ARS, le CRAES-CRIPS, le Centre d’Etude et d’Information sur les Drogues, le Groupement de Recherche et d’Intervention sur les Conduites Addictives, et le Comité Départemental Olympique et Sportif de la Gironde.

Le CAPS a réalisé en 2007 à Bordeaux les premières journées de psychopathologie du sport où la thématique addictologie a été largement abordée par le réseau des psychiatres et psychologues intervenant auprès des sportifs.

L’AMPD garantit l’anonymat aux sportifs. Elle propose également une véritable prise en charge médicale gratuite sous le couvert du secret médical.
L’AMPD est le passage obligatoire pour tout sportif ayant recours au dopage dans le cas du renouvellement de licence. La fédération doit en effet subordonner la délivrance de sa licence à la présentation d’un certificat remis lors du passage à l’AMPD (article L231-8 du code du sport).
La création et le fonctionnement des AMPD s’inscrivent également dans une perspective de pharmacovigilance et pharmacadépendance : il s’agit d’en faire des lieux à même de pouvoir suivre au plus près le mésusage ou l’abus de produits par des sportifs.

Numéro vert Ecoute Dopage

Le numéro vert " Ecoute dopage " (0 800 15 2000), est un espace gratuit ouvert aux sportifs, parents et encadrants, destiné à aider et à orienter toutes les personnes concernées par le problème du dopage.
Son service d’accueil de 10h00 à 20h00 est composé d’une équipe de psychologues du sport, ayant reçu une formation spécifique, afin de pouvoir répondre convenablement à tous ces problèmes. Ouvert depuis 1998, ce numéro vert national gratuit est confidentiel et anonyme.

Actions de sensibilisation aux risques du dopage

La DRJSCS participe à la sensibilisation des comités et ligues sportives par l’intermédiaire du financement d’actions de prévention du dopage et des conduites addictives.

Des actions de sensibilisation des professionnels de la santé (médecins, infirmiers) par des réunions et des informations sur le dopage et les conduites addictives.

Depuis 2007, un effort dans la prise en charge diététique des sportifs a permis d’introduire des actions sur les méfaits de l’alcool dans le sport, notamment en direction des jeunes avec la campagne « bien manger pour bien bouger » en collaboration avec l’Union Régionale des Caisses d’assurance maladie (URCAM), l’ISPED, l’ARS et le mouvement sportif (CROS, Unité Sport Santé du CHRU, CREPS, diététiciens du sport et ADAPA).

Le Comité Régional Olympique et Sportif, le Conseil Régional et la DRJSCS se sont associés pour fournir aux lycées de Gironde la mallette sport-santé du CNOSF. 150 outils pédagogiques de prévention ont été distribués aux lycées à la demande du rectorat et des médecins scolaires. Cette mallette regroupe les connaissances indispensables à une pratique sportive saine et sécurisée. Elle comporte un volet sur les addictions et la lutte contre l’alcoolisation excessive.

Le Comité Départemental Olympique et Sportif de la Gironde intervient dans les collèges à la demande des équipes pédagogiques sur les thématiques d’addictions et organise les assises prévention santé sur des thèmes dont la lutte contre le dopage et les addictions.

Des supports visuels de prévention des conduites dopantes dans le sport ont été élaborés et affichés dans les installations sportives de la région Aquitaine. En concertation avec le Rectorat de Bordeaux, ils ont également été diffusés dans les établissements scolaires accueillant des sections sportives (voir en bas de page).

Lutte contre le dopage

• Par convention cadre signée entre le ministre en charge des sports et l’Agence Française de Lutte contre le Dopage (AFLD), un agent de la direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale d’Aquitaine est chargé de mettre en place les contrôles antidopage sur la région Aquitaine.
Pour information, cela représentait environ 437 prélèvements pour l’année 2013. Liste des médicaments interdits (Décret n°2014-1005 du 4 septembre 2014 portant publication de la liste 2014 des substances et méthodes interdites dans le sport).
Site de l’Agence Française Antidopage Site de l’Agence Mondiale Antidopage (Lien vers un document sur la description d’un contrôle antidopage)

• Comme dans toutes les autres régions, une commission de lutte contre le trafic de substances ou méthodes dopantes est animée par la DRJSCS Aquitaine.

Cette commission, créée conformément au décret du 28 juin 2013, constitue un lieu d’échanges spécifique aux actions conduites par les divers services de l’Etat ayant à connaître ce type d’affaires ou ayant connaissance d’informations de nature à assurer la lutte contre les trafics.
Elle permet une meilleure coordination entre les services concernés afin de mieux définir les stratégies d’enquête à conduire au niveau régional.

Renseignements complémentaires

Le suivi médical est assuré par
Docteur Jean-Yves DEVAUD
Tél : 05 56 69 38 65
jean-yves.devaud@drjscs.gouv.fr

La prévention des conduites dopantes est assurée par
Marie-Noëlle DESTANDAU
Tél : 05 56 69 38 06
marie-noelle.destandau@drjscs.gouv.fr

La lutte contre le dopage est assurée pour le compte de l’AFLD par
Christophe BASSONS
Tél : 06 12 29 25 16
christophe.bassons@drjscs.gouv.fr

()

Portfolio