bandeau imageDRDJSCS Nouvelle-Aquitaine

DRDJSCS Nouvelle-Aquitaine

Newsletter
Retour à la page d'accueil

ERASMUS + : le programme de l’union européenne dans le domaine de la jeunesse et du sport

Article Les programmes sous la tutelle du Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports (ERASMUS +, OFAJ, OFQj...) 10/01/2017

Le programme Erasmus + contribue à :

• Développer les compétences et qualifications des jeunes,
• Favoriser le dialogue interculturel, l’inclusion sociale et la solidarité
• Favoriser une forte dimension internationale dans les échanges

Ce programme « Erasmus+ Jeunesse 2014-2020 » succède au programme européen « Jeunesse en action 2007-2013 » (PEJA). Il rassemble tous les programmes de l’Union européenne dans les domaines de la jeunesse, du sport (Agence Erasmus+ France Jeunesse et Sport), de l’éducation et de la formation (Agence Europe-Education-Formation France).

Nos actions Jeunesse se déclinent en cinq axes :

  • les échanges de jeunes : pour favoriser les rencontres entre groupes de jeunes européens autour de thèmes variés (cf. document joint)
  • le service volontaire européen (SVE) : pour favoriser l’envoi et l’accueil de jeunes volontaires sur des projets utiles à la communauté * voir rubrique SVE
  • la mobilité des acteurs de jeunesse : pour développer des coopérations entre professionnels de jeunesse (cf.document joint)
  • les partenariats stratégiques : pour partager des expériences et pratiques innovantes entre structures de différents pays actives dans l’éducation, la formation et la jeunesse
  • la participation et le dialogue structuré : pour soutenir le débat entre les jeunes et les décideurs sur les grands thèmes qui les concernent. Les actions

Le programme Erasmus + s’articule autour de trois actions, dites" action-clé" :

Action – clé 1 : Mobilité des jeunes et des travailleurs de jeunesse à des fins d’apprentissage
Erasmus+ encourage la mobilité des jeunes de 13 à 30 ans – quel que soit le niveau de diplôme ou de formation - et des travailleurs de jeunesse pour apprendre et acquérir des compétences et aptitudes professionnelles, dans un autre pays.
- Échanges de jeunes (5 à 21 jours, maximum 60 participants âgés de 13 à 30 ans)
- Service Volontaire Européen (2 à 12 mois, 18-30 ans – dans certains cas à partir de 2 semaines et dès 17 ans)
- Mobilité / formation des professionnels de jeunesse (2 jours à 2 mois - formations, séminaires, jobshadowing)


Action – clé 2
 : Coopération et partenariat pour l’innovation et le partage d’expériences
- Partenariats stratégiques
Ce volet du programme soutient les projets de coopération internationale, le partage d’expériences et l’échange de pratiques innovantes entre différents types de secteurs. Les parties prenantes (porteurs du projet) peuvent être : une institution de l’enseignement supérieur, une école, une association, une entreprise, une collectivité, un institut de recherche, une fondation, un centre de formation, un groupe informel de jeunes, un centre de formation ou d’orientation... Ces partenariats visent la coopération au sein d’un même secteur ainsi que la coopération intersectorielle.

Diverses activités peuvent être soutenues :
Échanges de bonnes pratiques ou d’expériences
Développement de pratiques innovantes (outils, méthodes, programmes de travail, etc.)
Activités de validation des compétences acquises dans l’enseignement formel, non-formel ou informel en utilisant le cadre européen et ses instruments
Actions encourageant la citoyenneté active et l’esprit d’entreprendre, notamment les Initiatives de Jeunes transnationales

Les projets pourront aborder les thématiques suivantes : éducation et formation, emploi et esprit d’entreprise, santé et bien-être, participation, activités de volontariat, inclusion sociale, les jeunes dans le monde, créativité et culture
Ces projets impliquent au moins 3 organisations de 3 pays du programme sauf pour les Initiatives de Jeunes transnationales qui ne doivent réunir qu’un minimum de 2 partenaires de 2 pays du programme. A noter qu’une mobilité long terme peut être envisagée pour les travailleurs de jeunesse (2 à 12 mois) dans le cadre d’un Partenariat stratégique si elle apporte une réelle plus-value à la coopération.

- Renforcement des capacités (capacity building) des structures de jeunesse
Il s’agit de soutenir la coopération avec les autres pays du monde éligibles (7 régions concernées dont les pays ACP, d’Asie, d’Amérique) via des échanges de jeunes, le service volontaire européen et la mobilité / formation des travailleurs de jeunesse. Ce volet est géré de façon centralisée par l’agence exécutive « Education, Audiovisuel, Culture » basée à Bruxelles.

Action - clé 3  : Soutien à la réforme des politiques
La réforme des politiques a pour but de renforcer les outils et instruments mis en place pour faciliter la mobilité en Europe, ainsi que la coordination des Etats membres de l’Union dans les domaines de l’éducation, de la formation et de la jeunesse.Dans ce cadre seront soutenues les rencontres entre les jeunes (13-30 ans, minimum 30 participants) et les décideurs politiques : séminaires nationaux et transnationaux. Une opportunité de participer et d’enrichir le processus du Dialogue structuré.

MODE D’EMPLOI

L’Agence française Erasmus+ Jeunesse et Sports est en charge du développement de ce programme pour la France. Elle apporte un soutien pédagogique et financier aux différents porteurs de projets. Dans chaque DRJSCS un correspondant de cette agence accompagne les porteurs de projets et participe au déploiement régional du programme.

- Comment préparer son projet Erasmus +

CALENDRIER DÉPÔT DES DOSSIERS

Cliquez ICI

UN RÉFÉRENT RÉGIONAL : Julie LANDREAU
julie.landreau@drjscs.gouv.fr

Assistante administrative : Elisabeth PACHECO LIOTHAUD
elisabeth.pachecoliothaud@drjscs.gouv.fr

DES RÉFÉRENTS DÉPARTEMENTAUX :

Des ateliers d’accompagnement aux porteurs de projets ERASMUS +

http://nouvelle-aquitaine.drdjscs.g...

()

Portfolio