bandeau imageDRDJSCS Nouvelle-Aquitaine

DRDJSCS Nouvelle-Aquitaine

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>JEUNESSE ET VIE ASSOCIATIVE >Service Civique >FORMATIONS >La Formation Civique et Citoyenne >La Formation Civique et Citoyenne : une obligation dans le cadre de l’accueil de volontaires

La Formation Civique et Citoyenne : une obligation dans le cadre de l’accueil de volontaires

Article La Formation Civique et Citoyenne 27/10/2014

Les organismes d’accueil de volontaires en Service Civique ont obligation de proposer aux volontaires une Formation Civique et Citoyenne.
De quoi s’agit-il ?

La Formation Civique et Citoyenne se compose :

- d’un PSC1
et
- d’un temps d’échange et de réflexion sur les valeurs de l’engagement citoyen.

L’organisme d’accueil doit proposer à la personne volontaire une formation civique et citoyenne, qui doit être délivrée au moins pour la moitié de sa durée dans les trois mois suivant le début de l’engagement de service civique.

Le PSC1

Nouvelles modalités d’organisation de la formation « PSC1 » depuis le 1er août 2017 :
Le marché public du PSC 1 est terminé ; désormais, les structures d’accueil ont la liberté de choisir parmi un éventail plus large d’organismes agréés de formation PSC1 en fonction des affinités, de la proximité géographique et de l’opportunité de dates proposées.
Une aide financière forfaitaire de 60€ relative à la formation PSC1 sera versée directement aux organismes agréés après attestation de réalisation de la formation, quel que soit l’organisme de formation et quel que soit le montant payé par l’organisme d’accueil.

Pour le temps consacré aux valeurs de l’engagement citoyen,

Vous pouvez demander à votre référent départemental de vous indiquer quelles sont les sessions de formation civique et citoyenne organisées sur le département.
Vous retrouverez ci-dessous les calendriers de ces actions.

Les organismes doivent attester dans l’extranet ELISA

que la formation civique et citoyenne a effectivement été délivrée au volontaire.
Cette déclaration (onglet attestation/formation) doit être faite au plus tard deux mois après la fin du contrat.

L’absence de notification de cette information dans ELISA donnera lieu à des ordres de reversement pour les associations qui lorsqu’elles accueillent un volontaire, reçoivent une aide de 100 euros mensuels de la part de l’Etat.

Liste des pièces-jointes